Cheap N' Yack Airsoft Lyon
TU ES NOUVEAU ?

TU CHERCHES UNE TEAM D'AIRSOFT SUR LYON ???


Alors n'attends plus !!

Inscris-toi !!!

et pour en savoir plus...

CLIC ICI !!!!

[KING ARMS] Tuto démontage du SIG 556 Shorty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[KING ARMS] Tuto démontage du SIG 556 Shorty

Message par Longbow le Lun 22 Juin 2015 - 23:06

Salut bandes de salopes, aujourd'hui dans les tutos on va bricoler un KA SIG 556 Shorty en s'amusant !

" />

Bon, d'abord pourquoi un SIG 556 KING ARMS ?
- ça change
- Gearbox V3 (comme les Kalash  I love you )
- le 556 KA a beaucoup baissé en prix, j'ai eu le mien à 186€ FDP IN en magasin français
- réplique full métal
- du RIS de partout
- blowback
- chargeurs de type M4 (attention il y a des incompatibilités, voir en fin de tuto)
- logement de la batterie dans la crosse (permet un très bon équilibrage du poids de la réplique)

Personnellement je suis en général plus attiré par le cheap, j'aime le métal et refaire totalement un interne ne me fais pas peur. La réplique King Arms pour moi reste du cheap amélioré sur laquelle on paie les marquages SIG au prix fort, la répique en sortie de boite présente de nombreux défauts : jeu dans les parties du corps, performances de tir minables (malgré une puissance de +400FPS), fragilité du métal, interne entièrement à revoir, même pas de batterie fournie !!!

Il existe des review du SIG 556, je vous les mets ci-dessous, mais très peu de tutos de démontage et aucun en français ce qui m'a poussé à faire celui-ci

ATTENTION LE SIG 556 EST UNE REPLIQUE DIFFICILE A DEMONTER, JE NE LE CONSEILLE PAS AUX DEBUTANTS OU POUR UN 1ER DEMONTAGE D'AEG

http://www.france-airsoft.fr/forum/lofiversion/index.php/t142713.html
https://www.youtube.com/watch?v=glsfmr0WQ2Q

Voici les outils que j'ai utilisés pour démonter mon SIG
" />

Pour l'entretien de votre réplique, il vous faudra trois produits :
- de l'huile pour armes (la mienne est pour airsoft) : à appliquer de partout où le métal rencontre du métal
- de l'huile silicone : pour entretenir les joints (indispensable pour les GGB / GGBR) et faciliter les mouvements du plastique sur métal ou plastique sur plastique
- de la graisse spéciale gearbox : pour les engrenages et certaines parties métal les plus sollicitées (par exemple le rail du blowback)

ATTENTION : il ne faut en aucun cas graisser/huiler toutes les parties directement en contact avec les billes (intérieur du joint Hop-Up, canon, nozzle ...) sinon dans le meilleur des cas l'effet Hop Up sera inefficient (portée réduite de 1/3) et dans le pire le joint sera endommagé.

" />

En externe j'ai mis sur mon SIG ;
- un silencieux de type SPR : j'aime le look et il me permet de passer du canon d'origine de 255mm à un canon de précision 6.02 GUARDER de 455mm
- des couvres rails : très pratiques pour la prise en main et protéger les RIS
- une poignée tactique : elle permet de gagner en réactivité pour pointer une cible, j'aime aussi le look
- une lunette red/green dot : juste pour le look, elle n'apporte rien en terme de visée, les organes mécaniques d'origine sont largement suffisants

" />

Le démontage du corps de la réplique n'est pas trop difficile, on sépare le upper du lower, on retire les gardes mains, la crosse, son tube, la partie arrière et le tour est joué. Attention les pattes de fixation de la partie arrière sont TRES fragiles et subissent des grosses contraintes mécaniques, elles sont à manipuler avec prudence. La partie avant est très standard, le canon et le Hop-Up se retirent sans difficultés. Personnellement j'ai changé le joint d'origine par un GUARDER transparent qui est j'en suis convaincu le meilleur rapport qualité/prix/performances/durabilité pour un AEG tapant à 350FPS max et avec des billes de 0.20g à 0.25g.

" />

Sur le upper, on aperçoit les fameux marquages SIG vendus à prix d'or ..
" />

A l'intérieur du upper, voici le système blowback, une tigette est fournie par KA pour pouvoir le bloquer. Perso j'aime l'effet blowback et j'ai tenu à le conserver, par contre pour diminuer le claquement métallique qui me stresse (j'ai l'impression que la réplique va se disloquer), j'ai placé une cale en caoutchouc (morceau de chambre à air de vélo) à l'endroit où la tigette du blowback frappe le upper :

" />

La partie arrière démontée, pour retirer les sélecteurs de tir (réplique ambidextre) il y a  une minuscule vis sans tête dans chacun d'eux (et des tout petits ressorts qui se barrent à la première occasion ...)

" />

Il faut ensuite démonter la poignée, retirer le moteur et sortir la GEARBOX de son logement. attention :
- bien repérer le placement des câbles pour ne pas les couper au remontage
-  sortir tout doucement la GEARBOX (en forçant quand même comme une mule bien sûr) pour retenir les engrenages du sélecteur de tir et visualiser leur positionnement pas du tout intuitif

" />.

Voila la GEARBOX et les fameux engrenages

" />

Le démontage de la GB est simple, attention comme toujours de bien plaquer le ressort et / ou le cylindre pour éviter qu'ils ne giclent à 3 mètres dans la tête de mémé. On se retrouve nez à nez avec une belle V3, engrenages renforcés, nozzle (IMMENSE !!!) métal, par contre tout le reste d'origine est cheap à mort. Le ressort est à changer en priorité car il tape au dessus de 400FPS d'origine. Le piston est spécifique (troué pour actionner le blowback) je ne l'ai donc pas changé.

" />

" />

Voici un comparatif de pièces d'origine et celles que j'ai remplacées. J'ai principalement mis du GUARDER (rapport qualité / prix ibattable) et de l'ULTIMATE (la Rolls des pièces), mais il y a beaucoup d'autres marques qui font d'excellentes pièces d'upgrade et en général sur les AEG il n'y a pas trop de soucis de compatibilité. Le moteur est largement suffisant et a l'air de bonne qualité, je n'ai vu d'intérêt à le remplacer.

" />

Pour finir ce looooonnng tuto  Sleep , quelques précisions :

Voici comment se loge la batterie (perso j'en ai pris deux à moins de 30€ pièce dans un magasin français)

" />

Au niveau des chargeurs, tous mes Hi-Cap rentrent sans soucis (de tête il y a du Marui, du JG et du D-Boys), par contre mes Mid-Cap bloquent et sont inutilisables dans cette réplique.

" />

Voila, après un test de travail du métal du corps de la réplique (ponçage à la laine d'acier + bronzage à froid), je vais finalement partir sur une peinture "camo" du SIG, bien sûr je vous posterais les photos ...

" />
avatar
Longbow
Invité
Invité

Nombre de messages : 692
Age : 39
Date d'inscription : 11/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [KING ARMS] Tuto démontage du SIG 556 Shorty

Message par Whisper le Mar 23 Juin 2015 - 8:08

Super job Longbow !
Merci d'avoir pris le temps de faire et de partager ce tuto =)

_________________
"Et tressaillez d'allégresse
Car votre récompense sera grande dans le ciel..."
avatar
Whisper
Secrétaire Yack
Secrétaire Yack

Nombre de messages : 1754
Age : 27
Localisation : Dans mon slip
Date d'inscription : 03/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum